Toutes critiques, défouloir, hors sujet
                    
 Le racisme. (suite)
  Discussion interdite aux utilisateurs suivants :   11195  44444628  8295  44444684  44444816
Auteur: ndar.tout   
Date:   20-06-16 15:19   >>> Répondre à ce message

in lefigaro.fr :
"""
Aillagon : «Au départ, Chirac n'était pas un collectionneur d'art lointain»
Arts Expositions

Mis à jour le 20/06/2016 à 12:48





Jacques Chirac au musée des arts et civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques qui célèbre cette année ses dix ans.

Jacques Chirac au musée des arts et civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques qui célèbre cette année ses dix ans. Crédits photo : AFP

INTERVIEW - Le musée des arts et civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques célèbre ses dix ans. Rencontre avec l'ancien ministre de la Culture, qui a œuvré comme commissaire pour l'exposition intitulée Jacques Chirac ou le dialogue des cultures.


















Ancien directeur des affaires culturelles de la Mairie de Paris (alors chiraquienne), et ministre de la Culture de 2002 à 2004 sous la présidence de Jacques Chirac, Jean-Jacques Aillagon a œuvré pendant près de trois ans «en toute liberté» comme commissaire pour l'exposition intitulée Jacques Chirac ou le dialogue des cultures au Musée du Quai Branly. Il a fait appel à sa mémoire, aux archives mais aussi questionné son ancien patron même si la maladie et le décès de sa fille aînée ont rendu celui-ci moins disponible ces derniers mois. De lui, Jean-Jacques Aillagon a notamment obtenu le prêt de trois objets ornant d'habitude son bureau. Une sculpture zoomorphe bamana (Mali) offerte par les collaborateurs de l'Élysée, en argile, rotin et sang sacrificiel. C'est un symbole du monde renaissant du chaos. Une statuette anthropomorphe wongo-lele (Congo) qui, parce qu'elle ressemble à celui qui fut secrétaire général des Nations unies, est surnommée «Kofi Annan». Et enfin une dent de narval offerte par le Premier ministre canadien, Jean Chrétien. Chirac disait qu'elle lui servait à punir les collaborateurs indociles. Il ne précisait pas comment...

LE FIGARO - Comment Chirac concilie-t-il libéralisme économique et altermondialisme culturel?

Jean-Jacques AILLAGON - C'est un libéral modéré. Il a toujours considéré l'État comme un régulateur utile. Pour lui, les évolutions de la société ne peuvent être mues par les seuls rapports de force.

Vous soulignez au fil de l'exposition du Quai Branly (du 23 juin au 9 octobre), le Chirac humaniste. Tolérant, ouvert, pacifiste...

Il est également généreux et équitable. On a souvent dit qu'il était radical-socialiste de par son milieu d'origine, des instituteurs francs-maçons, clairement contre la colonisation. Mais la gauche n'a pas le monopole de ces valeurs. Par-delà des apparentements politiques, elles appartiennent à la République tout entière.

La reconnaissance des cultures qui ont été dominées ne relève pas pour Jacques Chirac d'une seule repentance mais de la volonté de faire avancer les choses. L'exposition rappelle ainsi son discours du Vél d'hiv du 16 juillet 1995, quand, à travers lui, la France admet avoir «accompli l'irréparable» en prenant part à la déportation des Juifs.

Mais ce n'est pas de la repentance au sens religieux, celle qui viserait à une absolution. C'est plus un appel responsable à assumer. Reconnaître le passé doit permettre de mieux construire un avenir commun, débarrassé du poison des non-dits. Cela renforce aussi la légitimité d'un pays lorsqu'il affirme ses principes moraux sur la scène internationale. Sur d'autres sujets sensibles, quand la France dans son histoire a pu commettre des erreurs, des violences, des spoliations, Chirac a souvent préféré un geste symbolique aux excuses officielles. Ainsi avec l'Algérie, quand, au cours de son voyage en 2003, il restitue au président Bouteflika le sceau du Dey d'Alger, symbole de souveraineté qui avait été remis aux Français lors de la reddition de 1830.

Les polémiques au sujet du démembrement des musées du Trocadéro (Musée de l'Homme) et de la porte Dorée (Musée des Arts d'Afrique et d'Océanie) au moment de la création du Quai Branly sont-elles révolues?

Certains ont cru au départ que le bâtiment dessiné par Jean Nouvel ne serait qu'un écrin où des esthètes pourraient admirer de magnifiques œuvres. Mais la vocation du Quai Branly s'est vite affirmée, être un lieu «où dialoguent les cultures». On y mesure non seulement la diversité et la richesse des civilisations, mais aussi l'intensité de leurs échanges. Chacun, français ou étranger, qui vient ici peut ainsi considérer que le patrimoine de tous les autres est aussi un peu le sien. C'est un lieu de partage. Le différend avec le musée de l'Homme qui a marqué la naissance du Quai Branly a ainsi été dépassé. Claude Lévi-Strauss a joué un rôle important dans cette pacification. Pour ma part je suis très heureux que le Musée de l'Homme ait rouvert dans une scénographie renouvelée en réaffirmant sa mission. L'opposition entre l'objet admiré comme œuvre d'art et l'objet perçu comme témoignage ethnographique me semble dès lors dépassée. La synthèse a été opérée grâce à l'action des deux institutions.

Lévi-Strauss développait à la fin de sa vie une vision très pessimiste, comparant l'humanité à ces vers de farine qui, dans un même sac, prolifèrent jusqu'à s'empoisonner mutuellement. Chirac, lui, croit qu'on peut encore se battre, endiguer la disparition des altérités, la monoculture universelle. Est-ce un utopiste?

C'est un homme politique, donc un homme qui, avant tout, croit à d'action. Pour lui il n'y a pas de fatalité à l'échec, tout reste toujours à faire. Dans ses discours lors de grands sommets il n'a cessé de rappeler l'ampleur des menaces qui guettent l'humanité, mais aussi d'appeler à la mobilisation. On se souvient de «L'humanité danse au-dessus du volcan» ou de «Notre maison brûle et nous regardons ailleurs». Autant de phrases fortes.

Vous ne revenez pas sur les lois Pasqua rendant plus difficile l'accès à la nationalité française et les charters reconduisant des Maliens clandestins...

Dans ses fonctions, Chirac n'a jamais perdu de vue qu'il se trouvait en charge des intérêts de la nation.

Vous n'abordez guère non plus sa volonté rétablir «l'ordre républicain» en Nouvelle-Calédonie...

Lors de son deuxième mandat, il est allé visiter le Centre culturel Jean-Marie Tjibaou, à Nouméa, et a rencontré, à cette occasion, la veuve du militant indépendantiste assassiné en 1989. Sur cette question, mais aussi sur d'autres, son jugement a évolué. C'était inévitable. N'oubliez pas qu'il a occupé des fonctions politiques importantes pendant quarante ans. L'homme qui quitte l'Élysée en 2007 n'est plus celui de la grotte d'Ouvéa en 1988.

Vous passez sur sa fermeté affichée face aux Polynésiens scandalisés par la reprise des essais nucléaires à Mururoa...

Il est vrai que la brève reprise de l'ultime campagne l'a mis en porte-à-faux vis-à-vis de l'Australie et de son Japon adoré.

Enfin, vous ne rappelez pas sa tirade, en pleine campagne électorale, sur «le bruit et l'odeur» soi-disant générés par les familles d'origine maghrébine dans les logements sociaux.

C'est un effet de tribune. Les politiques sont parfois entraînés par leur auditoire à caresser dans le sens du poil. Quitte à le regretter. Je suis persuadé que Chirac relisant cette phrase ne s'y est pas reconnu. Elle n'exprime pas le fond de sa pensée. Je le sais.

Partagez-vous cette opinion de Chirac que «les racines de l'Europe sont autant musulmanes que chrétiennes» (9 novembre 2003)?

Je suis convaincu, comme lui, que l'Europe a été modelée par la chrétienté. Il suffit de regarder le paysage des villes et des campagnes avec leurs églises et leurs abbayes. Pour autant on ne peut ignorer la contribution majeure d'autres cultures dont la culture arabo-musulmane au développement de notre civilisation. Aristote et l'arithmétique nous ont été transmis par elle. Et puis, plus simplement, nous devons prendre en compte le fait qu'aujourd'hui beaucoup de nos concitoyens sont porteurs d'autres traditions religieuses. Apprenons à vivre cette diversité sans crainte. Le département des Arts de l'islam au Louvre, voulu par Jacques Chirac, nous enseigne que la diversité est une richesse.

Quel est le rapport de Chirac à la culture classique?

Il n'ignore rien de sa puissance et de sa qualité mais il lui a toujours paru insupportable qu'on puisse affirmer qu'elle était supérieure. Aucune culture, aucune langue, aucune religion ne doit s'imposer en écrasant tout le reste. Chirac a tourné son regard ailleurs. Il est allé plus volontiers vers ce qu'il y avait de moins assuré. Je me souviens d'un voyage avec lui, maire de Paris, à Rome. Nous marchions sur l'antique Via Appia. Il m'a parlé alors de la cérémonie du thé au Japon comme pour rappeler qu'il y avait un ailleurs à tant de beauté.

Jusqu'où va son attachement à la diversité culturelle?

Il a toujours été réservé à l'égard de la charte européenne des langues régionales parce que, président de la République, il se voulait garant de l'unité de la France dont la langue est un liant des plus essentiels. La France est historiquement faite d'un extraordinaire collage. Encore faut-il pour qu'il tienne qu'il y ait un ciment. C'est sur cette question qu'on peut déceler une contradiction entre l'attachement de Jacques Chirac à la diversité culturelle et ses choix politiques.

Quelle est la clé pour comprendre le Chirac amateur d'arts lointains?

Au départ ce n'est pas un collectionneur, ni un esthète. Il n'apprécie pas en premier lieu l'objet pour sa plasticité, sa rareté ou sa préciosité mais pour la civilisation, la culture, bref les hommes qui sont à son origine. Plus ils ont été méprisés par l'histoire plus il s'y intéresse. Par ailleurs, Chirac a une connaissance fine de la littérature, notamment surréaliste. Une passion qui l'a rapproché des Pompidou.

Plus généralement vous présentez ce qui peut passer comme l'esquisse d'un bilan culturel...

Oui. Je me suis rendu compte à quel point François Mitterrand avait admirablement ciselé son bilan. Chirac, lui, n'a pas voulu le faire. Il a cultivé l'image d'une certaine rusticité et prétendait parfois n'aimer que la musique militaire. Mais pour qui regarde les choses de près sa personnalité s'avère bien plus profonde. Son bilan culturel est en fait impressionnant. Il a marqué l'histoire culturelle de la France.
"""

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Eureka 
Date:   20-06-16 16:40   >>> Répondre à ce message

Quand Jacques Chirac a décidé de construire le musée des "Arts Premiers" il y a eu une polémique en France , notamment avec Jacques Attali qui prétendait que les arts premiers avaient une fonction religieuse et non esthétique......

"son bilan culturel est impressionnant " (?) par contre son bilan politique est plutot mince : pas d'vague !!!!!

Message posté par un internaute non inscrit dont la géolocalisation détectée est : VILLE : Dakar PAYS : Senegal
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   26-06-16 15:06   >>> Répondre à ce message

.

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------


 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   26-06-16 16:19   >>> Répondre à ce message

""""Le départ prolongé pour l’étranger d’un allocataire du RSA constitue, en effet, un motif d’interruption de son versement et, s’il est établi, permet d’en exiger le remboursement a posteriori"""
Idem pour les français de souche qui vont se la couler douce au Sénégal par exemple.

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Eureka 
Date:   26-06-16 18:53   >>> Répondre à ce message

Je ne connais pas beaucoup de "Français de souche qui vont se la couler douce" au Senegal avec le RSA ... !ring

Message posté par un internaute non inscrit dont la géolocalisation détectée est : VILLE : Dakar PAYS : Senegal
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   26-06-16 19:17   >>> Répondre à ce message

Tu serais étonné.
Mais certains cherchent une activité rémunératrice, font du "commerce", des "affaires". . .
Certains sous-louent leur logement social

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   26-06-16 19:26   >>> Répondre à ce message

Mais c'est vrai qu'avec 4000 euros garantis, c'est plus cool.

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   26-06-16 20:18   >>> Répondre à ce message

Et des commerçants/entrepreneurs toubabs se renflouent avec ça.
Sans parler de ceux qui empruntent dans de belles fuites en avant.

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   26-06-16 20:42   >>> Répondre à ce message

Et il est quand même relativement aisé de vivre avec 300000 FCFA par mois sous certaines conditions.
Pas de gros achats, pas de voyage tous les trois mois, ne pas boire comme un trou, ne pas entretenir une "danseuse", pas de gosses à scolariser, avoir un matelas en cas de coup dur(santé par exemple). . .
Et encore!
Et un couple non marié, ça fait combien?

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   26-06-16 20:46   >>> Répondre à ce message

Et en France, on fait comment avec cette somme?
Et même ceux qui ont un mi-temps au smic?

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Eureka 
Date:   26-06-16 20:46   >>> Répondre à ce message

"relativement aisé de vivre avec 300 000 Frs/mois" ...t'es condamné à bouffer du thiep toute l'année :)
Finalement le Sénégal devrait faire comme Monaco : avoir un minimum de revenu pour vivre dans ce pays .....

Message posté par un internaute non inscrit dont la géolocalisation détectée est : VILLE : Dakar PAYS : Senegal
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   26-06-16 20:50   >>> Répondre à ce message

Tu dois savoir gérer un budget toi.

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   26-06-16 21:02   >>> Répondre à ce message

Où est le problème de manger un plat senegalais tous les midis et même tous les soirs?
Il faut savoir faire des choix.
S'adapter.
Faire avec ce que l'on a.

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   27-06-16 02:43   >>> Répondre à ce message

commentaire lu dans le Figaro :
"""commentaires
Mad Vin
"suprématistes blancs"... on est en 2016 et il y a encore des gens qui ont ces bêtises et ces horreurs dans le crâne... et ça se dit "pays évolué"... laissez moi rire ! Le premier pays qui sera vraiment évolué sera celui où chaque habitant aura l'obligation de s'instruire jusqu'à un certain niveau. Lorsque la stupidité et l'inculture sera éradiquée, alors là oui on pourra bien parler de pays évolué... la culture et l'intelligence ne peuvent absolument pas cautionner la suprématie raciale... car l'intelligence entraîne la modestie, le respect, la tolérance...
Le 27/06/2016 à 00:40 """

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Kundan Part 2   
Date:   27-06-16 06:46   >>> Répondre à ce message

Eureka... madame doit encore de faire raquer les prix toubabs...
Avec 300 000 balles tu manges autre chose que du thieb... tu vis confortablement si tu gères et que tu es pas un gros débile...

Si Vis Pacem Para bellum
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Eureka 
Date:   27-06-16 11:45   >>> Répondre à ce message

Avec 3 enfants , l'école privée à payer (les écoles publiques sont catastrophiques!) télé , frigo , congélo , de temps en temps du fromage et du pinard , une voiture électricité , eau , internet/tel à payer .... dis moi comment tu fais pour vivre CONFORTABLEMENT avec 300 000 frs !!!!!

Message posté par un internaute non inscrit dont la géolocalisation détectée est : VILLE : Dakar PAYS : Senegal
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Kundan Part 2   
Date:   27-06-16 12:26   >>> Répondre à ce message

Tu fais pas d'gosses! Ou tu vis dans un pays ou l'ecole est gratuite...
Evidemment je parlais pas pour une famille...

Si Vis Pacem Para bellum
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Eureka 
Date:   27-06-16 13:35   >>> Répondre à ce message

OK......!

Message posté par un internaute non inscrit dont la géolocalisation détectée est : VILLE : Dakar PAYS : Senegal
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   27-06-16 21:10   >>> Répondre à ce message

Ils se lâchent!
La Pologne c'est en Europe, non?
in lefigaro.fr :
"""Le centre culturel polonais d'Hammersmith a été tagué dimanche. Crédits photo : REUTERS/Stringer/Handout
1
Les incidents xénophobes se sont multipliés depuis la victoire du Brexit au référendum de jeudi. Le premier ministre britannique, David Cameron, a fermement condamné ces actes lundi.
La victoire du «Leave» («Quitter») au référendum de jeudi dernier a eu des conséquences inattendues. Plus de 90 actes xénophobes ont été recensés par le mouvement antiraciste «Far Right Watch» en seulement trois jours. Le premier ministre David Cameron a condamné, via son porte-parole, les «incidents qui ont eu lieu à travers le pays pendant le week-end, telle que l'intimidation de migrants en leur disant de rentrer chez eux.»
Le ministre des Finances a quant à lui appelé à «l'unité», exhortant les Britanniques à «condamner la haine et la division». «La Grande-Bretagne est un pays ouvert et tolérant, et je me battrai pour qu'il le reste», a déclaré George Osborne.
Les Polonais particulièrement visés
PUBLICITÉ
Samedi, des tracts plastifiés et anonymes portant la mention «Quittez l'UE, plus de vermine polonaise», ont été déposés dans les boîtes aux lettres d'Huntingdon, dans le centre de l'Angleterre. L'ambassadeur de Pologne à Londres, Witold Sobkow, s'est déclaré «choqué et profondément préoccupé par les récents incidents et les insultes xénophobes adressées à la communauté polonaise et à d'autres migrants résidant au Royaume-Uni», dans un communiqué.
Voir l'image sur Twitter
Suivre
fencelt @howgilb
these cards have actually been put through letter boxes of Polish families in Huntingdon today. I could weep
09:26 - 25 Juin 2016
6 134 6 134 Retweets
2 255 2 255 j'aime
Un tag raciste a également été découvert sur la porte d'entrée d'un centre culturel polonais d'Hammersmith, quartier de l'est de Londres où réside une importante communauté polonaise. Une enquête a été ouverte et le maire de Londres Sadiq Khan a placé la police londonienne en état d'alerte.
Des incidents rapportés sur les réseaux sociaux
Si «Far Right Watch» dénombre plus de 90 incidents ces trois derniers jours, allant des «insultes aux agressions physiques», des dizaines d'actes islamophobes ou racistes ont été rapportés par les internautes. Un groupe Facebook intitulé «Worrying Signs» («Signaux inquiétants) a notamment été créé afin de les recenser. Il compte déjà plus de 8000 membres qui relaient les actes racistes postérieurs au Brexit ou postent des messages de soutien aux victimes.
De nombreux Britanniques témoins ou victimes d'actes xénophobes se sont également exprimés sur la twittosphère, à l'image de cette femme d'origine pakistanaise. «Hier un homme (blanc et Anglais) m'a traité d'étrangère. À haute voix. C'est ma première expérience raciste à Londres. Merci au Brexit», ironise Basheera Khan.
Suivre
Basheera Khan @Bash
Yesterday, a (white English) man called me a foreigner. Out loud. My first experience of casual racism in London, ever. Thanks, Brexit.
10:20 - 25 Juin 2016
944 944 Retweets
537 537 j'aime
Heaven Crawley, professeur à l'université de Coventry en Angleterre, explique pour sa part que sa fille a été témoin d'une agression à l'encontre d'une jeune musulmane. «Ce soir ma fille a quitté le travail à Birmingham et a vu un groupe de garçons crier à une musulmane «Dégage, on a voté le Brexit». Horrible époque», peut-on lire sur son compte
This evening my daughter left work in Birmingham and saw group of lads corner a Muslim girl shouting "Get out, we voted leave". Awful times
22:17 - 24 Juin 2016
7 782 7 782 Retweets
3 462 3 462 j'aime
Tous ces actes ont en commun de prendre le Brexit comme justification et légitimation. . . ."""

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   28-06-16 00:09   >>> Répondre à ce message

C'est vrai que tu lis très lentement. . .
quant à comprendre, il ne faut pas trop demander.

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Eureka 
Date:   28-06-16 10:56   >>> Répondre à ce message

"Admettre le débat contradictoire....." à condition de vouloir débattre , idée contre idée ce qui est bien difficile avec les bourrins!!!!!

Message posté par un internaute non inscrit dont la géolocalisation détectée est : VILLE : Dakar PAYS : Senegal
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   28-06-16 11:40   >>> Répondre à ce message

Ce sont les partisans du Brexit qui tiennent des propos xénophobes sur les Polonais.

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Solina   
Date:   28-06-16 14:29   >>> Répondre à ce message

La France a-t-elle encore des raisons de retenir les migrants qui ne demandent qu'à quitter la France pour l'Angleterre ?

Ces mêmes partisans du BRexit risquent de se retrouver avec la population de la jungle de Calais.
Ils vont nous faire une crise d'apoplexie !


 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Solina   
Date:   28-06-16 14:45   >>> Répondre à ce message

Pas bon ça pour l'entente cordiale :(


 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Eureka 
Date:   28-06-16 15:04   >>> Répondre à ce message

les migrants de Calais veulent aller en Angleterre , avec le Brexit plus rien ne les retient à Calais : Boris Johnson va gérer tout ça .....
Pauvres Anglais qui en plus subissent l'humiliation d'une branlée à l'Euro de foot par l'Islande !jump !jump

Message posté par un internaute non inscrit dont la géolocalisation détectée est : VILLE : Dakar PAYS : Senegal
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Eureka 
Date:   03-07-16 11:30   >>> Répondre à ce message

Trump .....il dégringole dans les sondages ! un Pied Nickelé de la politique comme Boris Johnson et son Brexit

Message posté par un internaute non inscrit dont la géolocalisation détectée est : VILLE : PAYS : Senegal
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Eureka 
Date:   03-07-16 16:49   >>> Répondre à ce message

Pas besoin de rêver ......les Américains se rendent compte que Trump dit tout et son contraire et en plus il divise le parti Républicain (mais ça c'est pas forcément une mauvaise chose :) )

Message posté par un internaute non inscrit dont la géolocalisation détectée est : VILLE : PAYS : Senegal
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: lorient   
Date:   03-07-16 19:11   >>> Répondre à ce message

C'est sur que la dinde Clinton transpire le respect et la charité pour les plus démunis


Message édité (03-07-16 19:16)
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   03-07-16 21:36   >>> Répondre à ce message

in rfi.fr :
"""BIRMANIE
Publié le 03-07-2016 • Modifié le 03-07-2016 à 20:10
Birmanie: les bouddhistes manifestent contre des droits accordés aux Rohingyas
par RFI
Les manifestants affirment qu’il était inacceptable que des droits soient reconnus au musulmans dans un Etat bouddhiste. Sittwe, dans l'Etat de Rakhine, le 3 juillet 2016. WIN MOE / AFP
En Birmanie, des milliers de bouddhistes, dont des moines, sont sortis ce dimanche dans les rues pour protester contre une décision du gouvernement de reconnaître la communauté musulmane dans cette région. Les tensions religieuses sont montées d'un cran ces derniers jours, en témoigne le saccage de deux mosquées par des groupes extrémistes bouddhistes.
C'est dans l'Etat Rakhine dans l'ouest de la Birmanie que les tensions sont les plus vives, car c'est là-bas qu'est concentrée la plus grande communauté musulmane dans le pays, les Rohingyas. Une minorité persécutée, aux droits bafoués, considérée par les bouddhistes comme une immigration illégale du Bangladesh voisin.
Il y a deux jours, une foule incontrôlable a mis à sac une mosquée avant de mettre le feu à la salle de prière dans une ville minière dans l'Etat Kachin. Huit jours plus tôt, des dizaines de villageois bouddhistes ont saccagé une mosquée et une école musulmane d'un village dans le centre du pays.
Ces violences et les manifestations de ce dimanche à Sittwe, la capitale de l'Etat Rakhine, interviennent après l'annonce du nouveau gouvernement civil d' Aung San Suu Kyi de désigner les Rohingyas comme les « communautés musulmanes en Etat Rakhine ». Une façon de reconnaître la légitimité de cette minorité. Mais cette décision est jugée inacceptable par les nationalistes bouddhistes qui refusent tout compromis.
Dans un récent rapport, l'ONU s'est inquiétée des violations des droits des Rohingyas en Birmanie et a énuméré le déni de citoyenneté, le travail forcé et des violences sexuelles, qui pourraient être considérés comme des « crimes contre l'humanité ». """

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Eureka 
Date:   04-07-16 10:35   >>> Répondre à ce message

Heureusement que toutes les religions sont des religions d'AMOUR sinon........ !jump !jump !jump

Message posté par un internaute non inscrit dont la géolocalisation détectée est : VILLE : PAYS : Senegal
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Kundan Part 2   
Date:   06-07-16 05:49   >>> Répondre à ce message

Ben voyons... on va les plaindre aussi!

Ils sont traités par rapport de ce qu'ils representent... c'est tout!

Un bon musulman... cric crouic... c'est un musulman mort. Paaawwwww!

Si Vis Pacem Para bellum
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Super Nino   
Date:   06-07-16 07:47   >>> Répondre à ce message

Pas tous , quand meme ...COMMENT ON VA FAIRE AU FOOT ?????..eT DANS NOS PUBS ET FILMS , t as déja vu un noir sans une blanche à coté ...on formate les gens et les jeunes vers cette direction ..ils ont des beaux jours devant eux les gugusses ...comme dirait l autre le blanc et grand , MAIS QU EST CE QU IL EST CON ;-)
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Kundan Part 2   
Date:   06-07-16 09:34   >>> Répondre à ce message

ils sont pas tous musulmans les africains... heureusement...

Si Vis Pacem Para bellum
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Super Nino   
Date:   06-07-16 16:38   >>> Répondre à ce message

ni noir non plus !!! :) j ai rien dit de mal heing , on est bien dans la rubrique RACISME n est ce pas ?? JE M EN FOU ? SUIS PIEDS NOIR
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   12-07-16 11:50   >>> Répondre à ce message

Ici il y en a qui sont pour l'apartheid et le ségrégationisme!

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Super Nino   
Date:   12-07-16 12:50   >>> Répondre à ce message

Oui , meme que certains pensent KKK !!!! on aura tout lu . clindoeil
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   13-07-16 19:27   >>> Répondre à ce message

in lefigaro.fr :
"""Un rapport, remis à Manuel Valls et Annick Girardin, la ministre de la Fonction publique, fait état de fortes discriminations à l'embauche dans les processus de recrutement public. Une situation intolérable pour le chef du gouvernement, qui a annoncé toute une série de mesures pour changer la donne.
Manuel Valls et Annick Girardin ont reçu, ce mardi, un rapport sur les discriminations dans l'accès à l'emploi public
, commandé en mars 2015 à l'universitaire Yannick L'Horty. Une étude réalisée dans les trois versants de la fonction publique (concours, recrutement sans concours et voie contractuelle), par catégorie hiérarchique (A, B et C) et par grande filière professionnelle. Pour la réaliser, le prof à l'Université Paris-Est s'est notamment appuyé sur des campagnes de testing «sur la base de deux CV similaires, sauf sur les caractéristiques dont on souhaite mesurer l'effet sur le recrutement (sexe, origine, lieu de résidence, situation de famille)», précise-t-on à Bercy.
Pour mémoire, la fonction publique effectue chaque année quelque 500.000 recrutements, pour tous types de contrats et pour toutes durées confondues. Première surprise: les recrutements d'agents titulaires sont minoritaires et représentent «moins d'une entrée sur quatre», notamment parce que «les voies de recrutement dérogatoires autorisées par la loi (emplois réservés, contractuels, PACTE, recrutement sans concours) se sont développées». Pour Yannick L'Horty, la conséquence est donc évidente: «le droit commun des concours n'est pas un rempart efficace aux risques de discriminations».
«Un tiers des agents de la fonction publique d'État sont des enfants de fonctionnaires»
Yannick L'Horty, l'auteur du rapport remis à Valls
Et ce d'autant que la situation laisse à désirer: si la part des femmes dans la fonction publique augmente toujours (+2 points depuis 2012, à 63%), comme la part des diplômés, que l'âge moyen des agents est supérieur à celui des salariés du privé (42 ans, contre 40), «les inégalités sociales dans l'accès à l'emploi public se sont développées», note le rapport. Primo, les enfants d'agent publics sont surreprésentés dans les recrutements. «Alors que les enfants de cadres du public représentent 2,6% des actifs occupés, ils constituent 10% des cadres de la fonction publique d'État, soit quatre fois plus, assure Yannick L'Horty. Un tiers des agents de la fonction publique d'État sont des enfants de fonctionnaires et cette proportion s'élève à mesure que l'on monte dans la hiérarchie.» Secundo, il y a également à redire sur la question de la représentation des minorités. «Les descendants d'immigrés sont sous-représentés dans la fonction publique, ajoute-t-il. Les descendants d'immigrés ont 8% de chances en moins d'occuper un emploi public que les natifs.»
PUBLICITÉ
«Les femmes, les personnes nées hors de France métropolitaine ou celles qui résident dans une ville avec une forte emprise de ZUS ont moins de chances de réussir les écrits puis les oraux»
Yannick L'Horty
Pour l'universitaire, «les comportements discriminatoires reposent autant sur des stéréotypes et les raccourcis cognitifs associant les caractéristiques des candidats à des aptitudes attendues sur les emplois concernés». Ainsi, l'exploitation des données des concours fait ressortir que «les femmes, les personnes nées hors de France métropolitaine ou celles qui résident dans une ville avec une forte emprise de Zone Urbaine Sensible (ZUS) ont moins de chances de réussir les écrits puis les oraux». Mais également que «les personnes qui habitent Paris ou qui sont en couple ont des chances plus élevées de réussite». Jacques de La Palice n'aurait pas dit mieux... Une campagne de testing, menée pour la première fois dans la fonction publique sur les professions de policier national, infirmier en soins généraux, responsable administratif, technicien de maintenance et aide-soignante, a également donné des résultats troublants. Si aucune
discrimination n'a été décelée en ce qui concerne les policiers, il en a été autrement pour la fonction publique territoriale et les hôpitaux publics où un Jacques et une Chantal ont eu plus de chances d'être recrutés qu'un Youssouf et qu'une Fatima.
«Les discriminations dans l'accès à l'emploi sont souvent dues à des clichés enracinés dans l'esprit des recruteurs, a commenté Annick Girardin. Ceci n'excuse rien: la fonction publique se doit d'être exemplaire en matière d'ouverture. La discrimination est un délit.» Manuel Valls est tout aussi sévère. «Ces travaux mettent au jour l'existence, dans le secteur public, comme dans le secteur privé, de pratiques discriminatoires dans le recrutement», a commenté le premier ministre, qui a immédiatement demandé à sa ministre de la Fonction publique «de faire de la lutte contre les discriminations sa priorité, en révisant totalement les pratiques pour assurer à tous les mêmes chances d'accès à la fonction publique» et promis que «le gouvernement agira pour cela sur tous les maillons de la chaîne de recrutement».
«La fonction publique se doit d'être exemplaire en matière d'ouverture. La discrimination est un délit»
Annick Girardin, ministre de la Fonction publique
L'exécutif compte notamment sensibiliser «les services d'orientation aux carrières de la fonction publique, en créant aussi une période d'observation professionnelle dans les administrations pour les étudiants». Et aussi donner à tous et toutes leurs chances aux concours. «Il y aura ainsi deux fois plus de classes préparatoires intégrées réservées aux candidats d'origine modeste, a annoncé Manuel Valls. Et les écoles de service public (l'ENA, les IRA, les écoles de la police nationale, du trésor public …) devront mettre en place des plans d'ouverture à la diversité d'ici la fin de l'année». L'objectif du premier ministre est clair: réviser l'ensemble des processus de recrutement, notamment les épreuves de concours. «Les jurys et l'ensemble des recruteurs seront également formés systématiquement à la prévention des discriminations», a-t-il encore précisé. Avant d'annoncer qu'«une méthode de suivi et de contrôle des risques de discrimination sera mise en place, avec des campagnes de testing régulières.» """

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Eureka 
Date:   13-07-16 21:56   >>> Répondre à ce message

Tout cela ressemble à de la discrimination positive !

Message posté par un internaute non inscrit dont la géolocalisation détectée est : VILLE : Dakar PAYS : Senegal
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   13-07-16 22:09   >>> Répondre à ce message

Pour l'instant c'est plutôt de la discrimination négative et le but, c'est qu'il n'y ait plus de discrimination.

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Super Nino   
Date:   14-07-16 12:40   >>> Répondre à ce message

!tak = Ndar
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   16-07-16 15:18   >>> Répondre à ce message

in ndarinfo :
"""DOCUMENTAIRE | Le blanchiment des troupes coloniales.
Le blanchiment des régiments se définit comme le renvoi et le remplacement des soldats noirs venus d'Afrique par des recrues blanches pour la dernière étape de la Libération. Cette opération logistique méconnue est appliquée à l'automne 1944. Environ 20 000 soldats noirs de l'armée française sont rapidement retirés du front et renvoyés chez eux. Cette décision a été prise, au début, pour satisfaire à la demande des Américains qui ne souhaitaient pas voir de soldats de «couleur » dans la 2e DB du général Leclerc puis par le Gouvernement Provisoire de la République (GPRF) pour les autres régiments.
Jeudi 14 Juillet 2016 - 19:43
23
J’aime
Tweet
Notez
Commentez maintenant
1.Posté par Amadou M. Sall le 15/07/2016 17:04 | Alerter
En fait cette décision a été prise par le Général De Gaulle (Chef du GPRF) qui ne pouvait pas supporter que Paris soit libérée par des Noirs, en tout cas qu'ils soient les premiers à y entrer. C'est De Gaulle qui a demandé au Commandement américain des troupes alliées de dégager les noirs de l'armée française. Qu'attend-on pour débaptiser l'Avenue De Gaulle, le Lycée De Gaulle, la Rue De Gaulle (Celle qui débouche sur le Lycée Cheikh Omar Tall ex-Faidherbe) à Saint-Louis? Le Boulevard De Gaulle à Dakar? Savez-vous que le même De Gaulle est directement responsable du Massacre de Thiaroye( 1944)?
2.Posté par Bouba Diop le 16/07/2016 00:20 | Alerter
Tout ce que vous dîtes là est archi-faux, c'est du révisionnisme de bas étage...Vous avez vu le doc? Non. Moi oui... """

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Super Nino   
Date:   16-07-16 20:25   >>> Répondre à ce message

Suis d accord avec toi ...Chacuns doit reprendre son identité et chacun chez soit ..juste le droit de sejourner 3 mois ET VOUS RENTREZ ....putin ça va etre vide en Europe :) ET A LA CAF !waw
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   29-07-16 11:12   >>> Répondre à ce message

Le Monde a-t-il vraiment changé?
Où est l'évolution?
in rfi.fr :
"""Jesse Owens et «La couleur de la victoire»
par Sophie Torlotin
Jesse Owens dans « La couleur de la victoire », un film du réalisateur américain Stephen Hopkins. Square One / Universum
Avec « La couleur de la victoire », le réalisateur américain Stephen Hopkins revient sur le destin de Jesse Owens. Cet athlète noir est entré dans l'Histoire après avoir remporté quatre médailles d'or aux jeux Olympiques de Berlin en 1936.
« Race ». Ce mot anglais qui peut aussi bien vouloir dire « race » que course donne son titre au film de Stephen Hopkins. Le destin de Jesse Owens allie les deux notions : le dépassement, les records d'athlétisme pulvérisés dans les années 1930 et la ségrégation qu'il a subie en raison de sa couleur de peau.
Jesse Owens, héros national
L'athlète noir, victime de racisme en Amérique, réussit en effet à décrocher les médailles d'or du 100 m, 200 m, saut en longueur et relais 4x100 m aux Jeux de Berlin, des jeux très politiques dans l'Allemagne nazie, et alors que les États-Unis avaient hésité à envoyer leurs sportifs. Issu d'une famille pauvre de l'Ohio, devenu un héros national, Jesse Owens dut aussi faire face à la communauté noire qui lui demandait de ne pas participer aux jeux d'Hitler.
Une figure controversée
Très classique dans sa facture, édifiant dans son propos, La couleur de la victoire a le mérite de remettre en lumière un sportif d'exception, ostracisé dès son retour d'Allemagne. Une figure aussi controversée de la communauté afro-américaine : Jesse Owens critiqua les athlètes aux poings gantés, soutenant le mouvement Black Panther, des jeux Olympiques de Mexico en 1968. """

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   29-07-16 16:47   >>> Répondre à ce message

Le propriétaire et webmaster du site peut il faire ce qu'il veut? OUI dans la limite de la Loi.
Peut-il donner l'orientation politique qu'il veut? Oui
Peut-il modérer comme il l'entend et qui il veut?
Oui ce qui est le cas de la plupart des forums.
Les lecteurs et posteurs ont-ils le droit de ne pas être injuriés, insultés, calomniês, rabaissés, diffamés? Oui.
Peut-on ne pas subir la répétition de textes nauséabonds, faux, hoax? Oui
Est-il agréable de subir les mêmes litanies sur tous les sujets? non.
Un défouloir n'est ni un crachoir ni un dégueuloir.

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: guelo 
Date:   29-07-16 18:39   >>> Répondre à ce message

Couilledepute ta pute de femme te suce que ton argent. C'est avéré.

Message posté par un internaute non inscrit dont la géolocalisation détectée est : VILLE : PAYS : Senegal
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   29-07-16 20:43   >>> Répondre à ce message

Les lecteurs et posteurs ont-ils le droit de ne pas être injuriés, insultés, calomniês, rabaissés, diffamés? Oui.

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: guelo 
Date:   30-07-16 09:15   >>> Répondre à ce message

Ta pute de femme mérite bien de subir au moins les insultes dont tu abreuve le forum. Sa faute grave est de s'être marié avec un imbécile irrécupérable pour de l'argent.

Message posté par un internaute non inscrit dont la géolocalisation détectée est : VILLE : Dakar PAYS : Senegal
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Super Nino   
Date:   30-07-16 13:01   >>> Répondre à ce message

Je pose donc la question !!!y a t il ACTUELLEMENT plus con que NDAR et GUELEDERAPE :)
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Balkis 
Date:   01-08-16 00:44   >>> Répondre à ce message

Nino tu n'es qu'un gros fils de pute. Quittes le Sénégal et oublies le Sénégal stp. Un gros raciste, colonialiste qui pue la haine, je te lis sur ce forum et sur seneweb de temps en temps. Les gens comme toi ne méritent pas de mettre les pieds dans mon pays. Rentres chez toi.

Message posté par un internaute non inscrit dont la géolocalisation détectée est : VILLE : PAYS : France
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   09-08-16 18:04   >>> Répondre à ce message

Dans le sport, ce n'est pas nouveau et c'est récurrent notamment dans le foot.
On se rappelle Thierry Roland.
in lefigaro.fr :
""" La direction de France Télévisions a fait savoir qu'elle regrettait certains propos déplacés tenus par les commentateurs au cours de la cérémonie d'ouverture et de l'épreuve de gymnastique.
Depuis l'entame des Jeux olympiques, les commentateurs de France Télévisions subissent les foudres des internautes sur les réseaux sociaux. Parmi ce flot de critiques (parfois très sévères) ciblant très souvent les approximations des journalistes et des consultants à l'antenne, deux énormes maladresses reviennent régulièrement.
Crédits photo : JB Autissier/JB Autissier / Panoramic
La première était l'œuvre de Daniel Bilalian, patron des sports, qui, lors de la cérémonie d'ouverture, s'est emmêlé les pinceaux lorsque le troisième tableau des festivités abordait l'histoire de l'esclavage au Brésil. «Le trafic d'esclaves a été nécessaire ici pour le développement industriel (…) Un esclavage qui a duré jusqu'à la fin du XVIIIe siècle (…) Le Brésil a utilisé les services de ces esclaves africains qui venaient de l'ensemble du continent africain», avait déclaré le journaliste.
Les Japonaises «personnages de mangas» et «petits Pikachu»
PUBLICITÉ
Le second s'est déroulé lors de l'épreuve de gymnastique lorsque le consultant et ancien gymnaste Thomas Bouhail a comparé les athlètes japonaises à des «personnages de mangas», des «petits Pikachu.» Suite à ces propos et aux plaintes de plusieurs téléspectateurs, Metronews affirme que le CSA a été saisi. Le CRAN (Comité représentatif des associations noires) avait de son côté alerté l'instance de surveillance de la télévision en envoyant un courrier pour dénoncer les propos de Daniel Bilalian sur l'esclavage.
«La direction regrette ces commentaires, comprend les réactions et considère la situation avec sérieux»
Sollicité par L'Express, le groupe France Télévisions a réagi par la voix de sa présidente Delphine Ernotte. «La direction regrette ces commentaires, comprend les réactions et considère la situation avec sérieux», a indiqué la responsable qui ne n'a pas souhaité davantage s'étendre sur le sujet.
Cette polémique n'est toutefois pas la première pour France Télévisions à l'occasion des Jeux olympiques. En 2006 à Turin, Philippe Candeloro avait par exemple conclu la prestation d'une Japonaise au patinage artistique ppar quelques mots déplacés en affirmant que l'athlète «méritait un bon bol de riz.» """

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   09-08-16 18:17   >>> Répondre à ce message

Il y a aussi le sexisme.
in lefigaro.fr :
"""JO de Rio : les dérapages sexistes des commentateurs
Par Arièle Bonte | Le 09 août 2016
Partager
Les compétitions sportives constituent un terrain privilégié pour les remarques sexistes et les athlètes des jeux olympiques de Rio ne sont pas épargnées. Florilège.
« Les femmes n'aiment pas le sport » ; « Les femmes doivent leur réussite à leur mari » ; « Les femmes ne sont pas simplement "femme de" » ... Lors les compétitions de sports de haut niveau, des propos sexistes s'échappent de la bouche ou de la plume de ceux qui les commentent. Aux jeux olympiques de Rio, les athlètes ne sont pas épargnées. Florilège de ce sexisme ordinaire entendu ou lu, ici et ailleurs.
1 - Les femmes ne s'intéressent pas au sport
Il arrive que les propos sexistes interviennent avant même la compétition ! Lorsque NBC est attaquée pour cause de retransmission tardive de certaines épreuves - comme la natation ou la gymnastique - la chaîne américaine s'explique en ces termes : « Les gens qui regardent les JO ne sont pas particulièrement fans de sport. Les femmes regardent plus les Jeux que les hommes. Elles sont moins intéressés par les résultats », a déclaré le porte-parole d'NBC au Daily Mail avant de comparer les jeux olympiques à de la « télé-réalité ».
2 - C'est une "femme de"
Autre discipline, autre commentaire sexiste. Corey Cogdell-Unrein a décroché dimanche 7 août la médaille de bronze du tir skeet (75 cibles). Le Chicago Tribune a annoncé cette prouesse sur son site internet. En titre de l'article, le journal avait opté pour : « Corey Cogdell, épouse du défenseur des Bears Mitch Unrein, remporte la médaille de bronze à Rio ». Le Chicago Tribune est loin de se rattraper dans le corps de l'article qui ne mentionne ni le passé olympique de la tireuse (elle a déjà brillé aux JO en 2008), ni sa discipline sportive. Il est davantage fait état de sa relation amoureuse avec le footballeur, observe également le site féministe Jezebel.
3 - Victorieuse grâce à un homme
L'Américaine Corey Cogdell « femme de » et médaillée de bronze à Rio. (Epreuve de tir skeet, 7 août 2016.)
Photo Philippe Lopez/AFP
La nageuse hongroise Katinka Hosszú est une pointure dans son domaine. Elle détient plusieurs records du monde en natation et a déjà remporté deux médailles d'or depuis l'ouverture des Jeux à Rio (au 400 m quatre nages et au 100 m dos).
Après l'un de ces exploits, un commentateur de la chaîne américaine NBC, Dan Hicks, a attribué cette victoire à.... son mari. Shane Tusup est certes l'entraîneur de Katinka Hosszú, mais de là à affirmer que l'homme est « responsable de sa victoire » ? « Il l'a transformée en requin dans la piscine », a ajouté Dan Hicks au Hollywood Reporter.
4 - Les femmes restent des "filles"
Les langues fourchent aussi quand il s'agit de choisir le bon mot. Ainsi, les champions restent des « hommes » tandis que leurs homologues féminins sont réduits à des « filles ». On a ainsi pu entendre parler « d'équipe de cyclisme de filles »
- toujours sur NBC - a rapporté l'édition américaine du Huffington Post, tandis que la nageuse américaine Missy Franklin - quatre médailles d'or aux JO de Londres en 2012 - a été qualifiée de « fille enthousiaste ».
5 - 1 femme = 1 Pikatchu ?
La France n'est pas en reste. Peut-être inspirée
par la folie Pokémon Go, France Télévisions, et en l'occurence la chaîne France 2, s'est lâchée à l'antenne en qualifiant l'équipe japonaise féminine de gymnastique de « petits mangas » et de « Pikatchu ». Tout un poème. D'autres perles à suivre d'ici au 21 août, date de clôture des jeux olympiques de Rio. """

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   09-08-16 19:37   >>> Répondre à ce message

Tu es personne.

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Eureka 
Date:   09-08-16 19:54   >>> Répondre à ce message

Faudrait pas baptiser "racisme" n'importe quoi ....déjà les journalistes sportifs ne sont pas généralement tres bons (il faudrait beaucoup plus d'Antoine Blondin dans ce milieu) ne faisons de la mayonnaise pour quelques propos déplacés .....

Message posté par un internaute non inscrit dont la géolocalisation détectée est : VILLE : Dakar PAYS : Senegal
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   10-08-16 02:47   >>> Répondre à ce message

in leFIGARO.fr :
"""France Télévisions «regrette» les dérapages racistes à l'antenne
Mis à jour le 09/08/2016 à 22:06


LE SCAN SPORT - La direction de France Télévisions a fait savoir qu'elle regrettait certains propos déplacés tenus par les commentateurs au cours de la cérémonie d'ouverture et de l'épreuve de gymnastique. . . ."""

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   10-08-16 03:01   >>> Répondre à ce message

in lemonde.fr :
"""La colère des Aborigènes d’Australie, moqués par un dessin
LE MONDE | 09.08.2016 à 12h26
Par Caroline Taïx (Sydney, correspondance)
aA Facebook Twitter Google + Linkedin
Pinterest
Abonnez-vous au
Monde.fr dès 1 €
Le dessin qui a sucité la polémique. | Bill Leak/"The Australian"
Un père enlaçant sa fille en tutu. Un autre portant fièrement son petit garçon. Un jeune diplômé entouré de deux hommes, certainement son père et son grand-père. Ils ont un point commun : tous sont aborigènes d’Australie. Ces photos de
famille, et des centaines d’autres, ont été diffusées sur Twitter, depuis samedi 6 août, avec le mot-clé #IndigenousDads, en réponse à une caricature parue dans The Australian. Ce quotidien conservateur a choisi le 4 août, journée dédiée aux enfants aborigènes en Australie, pour publier un dessin qui n’en finit pas de faire polémique. On y voit un policier ramenant un adolescent à son père. Mais ce père aborigène, bière à la main, certainement saoul, interroge, à propos du jeune : « C’est quoi son nom ? »
Les réactions n’ont pas tardé à tomber pour
dénoncer la caricature « raciste ». « Cela implique que les parents aborigènes n’aiment pas leurs enfants, qu’ils sont tous fainéants et alcooliques » , a fustigé, consterné, le chef de file des Verts, Richard Di Natale. Le ministre des affaires aborigènes, Nigel Scullion, a jugé que ce dessin, « de très mauvais goût », reproduisait un « stéréotype raciste ». La banque Suncorp et le festival d’Adelaïde ont annoncé le retrait de campagnes publicitaires du journal.
La question de la place des indigènes dans la société australienne est à nouveau particulièrement sensible
Quand Joel Bayliss, un Aborigène travaillant dans la justice des mineurs, a vu le dessin, il a ressenti beaucoup de colère, a-t-il expliqué sur la radio publique ABC. Puis il a cherché à
transformer ce sentiment « en quelque chose de positif ». Il a alors simplement envoyé sur
Twitter, samedi, une photo de lui et ses deux enfants avec les mots suivants : « Je suis un père aborigène fier. » En quelques heures, les souvenirs de famille, les photos personnelles, les déclarations d’amour de pères aborigènes se sont multipliées. Le créateur de la série à succès « Cleverman », l’Aborigène Ryan Griffen, a tweeté : « Non seulement je connais le prénom de mon fils, mais en plus, j’ai créé un super-héros qui porte son nom. » Un responsable de la ligue de rugby pose en photo à la pêche avec son fils et écrit : « Moi et mon plus jeune enfant… Et un poisson ! Pas une cannette de bière ! »
Le quotidien The Australian a pris la défense de son dessinateur, Bill Leak. Le journal « est fier de (…) contribuer au débat national sur le sujet crucial des affaires aborigènes », a écrit le rédacteur en chef, Paul Whittaker. Le journal reproche à d’autres médias de « nier l’existence d’un problème sérieux ». La question de la place des indigènes dans la société australienne est à nouveau particulièrement sensible, depuis qu’un documentaire a montré, fin juillet, des mineurs, principalement aborigènes, victimes de maltraitance dans une prison. Les Aborigènes représentent 3 % de la population australienne, mais plus de la moitié des détenus de moins de 17 ans.
Par Caroline Taïx (Sydney, correspondance)
aA Facebook Twitter Google + Linkedin
Pinterest
Abonnez-vous au
Monde.fr dès 1 €
Sur le même sujet
› Elections en Australie : le premier ministre Malcolm Turnbull sort affaibli
› Australie : le premier ministre conservateur remporte les élections législatives
› La première femme aborigène fait son entrée au parlement australien
ÉDITION ABONNÉS CONTENU EXCLUSIF
› Vent de mutinerie sur l’île de la « Bounty »
› L’immigration polarise la campagne électorale australienne
› Multiplication des te réactions
Primitifs n'a rien d'odieux en lui-même : NOUS l'avons rendu odieux. Quant à l'alcoolisme, c'est un des moyens utilisés par les WASP pour détruire les indiens d'Amérique et les aborigènes d'Australie. . ."""

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   10-08-16 03:28   >>> Répondre à ce message

in rfi.fr :
"""France: recrudescence des actes racistes après les attentats
par RFI
Le célèbre logo de l'ONG française SOS Racisme, lors d'une manifestation à Paris, le 11 octobre 2015. AFP PHOTO / JOEL SAGET
De plus en plus d'actes racistes sont répertoriés en France depuis les attentats de juillet. C'est le constat inquiétant dressé par l'association SOS Racisme. En 2015, les actes anti-musulmans avaient augmenté de 223%. Au lendemain des attentats de Nice et de Saint-Etienne-du-Rouvray, cela semble être toujours le cas.
Le téléphone sonne deux fois plus que d'habitude cet été dans la permanence parisienne de SOS Racisme. Au bout du fil, les victimes racontent leur histoire. Agression, discrimination à l'embauche, insultes... Les exemples sont de plus en plus nombreux, comme l'explique Marina Belliard qui s'occupe des procédures judiciaires au sein de l'association.
« On a eu le cas d'un père de famille septuagénaire qui a été violenté. L'auteur des coups lui a proféré des injures raciales faisant référence à l'égorgement, sachant que
l'attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray avait eu lieu la veille », rapporte-t-elle.
Pour l'association, ce regain d'actes racistes est une conséquence directe des attentats. Selon Dominique Sopo, le président de SOS Racisme, c'est d'ailleurs la stratégie du groupe Etat islamique.
« Daech, à travers ces attentats, poursuit un but explicite qui d'ailleurs est très clairement exprimé chez ses théoriciens, dans ses publications, qui est de faire en sorte qu'il y ait des ruptures irrémédiables entre les populations non musulmanes et les populations musulmanes, explique-t-il. Pour augmenter l'emprise sur ces populations, il faut qu'elles soient marginalisées et stigmatisées dans les sociétés européennes, qui sont des sociétés honnies par Daech. »
L'année dernière, les actes de violences envers les musulmans avaient plus que doublé. Le nombre de menaces verbales avait explosé. """

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Eureka 
Date:   11-08-16 11:22   >>> Répondre à ce message

Ndar 3h28 le 10/08 .....arretons un peu avec les propos sois disant "raciste"

le CRAN a accusé Daniel Bilalian de FR2 de racisme car il a dit dans son commentaire que Christophe Colomb avait découvert l'Amerique !!!! :)
son collègue à l'antenne (ex gymnaste) a dit que les gymnastes Japonaises ressemblaient à des manguas ....
y'a pas de quoi fouetter un chat !

Message posté par un internaute non inscrit dont la géolocalisation détectée est : VILLE : Dakar PAYS : Senegal
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   11-08-16 11:28   >>> Répondre à ce message

Cela vient d'un de tes journaux préférés, surtout les éditos et les éditorialistes!

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   11-08-16 11:30   >>> Répondre à ce message

Voir mon post de 2:47

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Eureka 
Date:   11-08-16 11:51   >>> Répondre à ce message

Moi je n'ai pas de journaux préféré , je lis TOUT ! la vérité est multiple , disons que les journaux qui analysent et adaptent les nouvelles suivant leur idéologie sont souvent dans l'erreur....
peut importe le journal je trouve un peu fort de café d'etre taxé de raciste parcequ'un commentateur dit que Christophe Colomb a découvert l'Amerique (ce que j'ai appris à l'école d'ailleurs .... :) )

Message posté par un internaute non inscrit dont la géolocalisation détectée est : VILLE : Dakar PAYS : Senegal
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   11-08-16 11:55   >>> Répondre à ce message

Tu vas tourner ça en boucle?!
Et occulter les autres propos.
Il y a des cons et extrémistes partout.

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Eureka 
Date:   11-08-16 13:53   >>> Répondre à ce message

Con et raciste c'est 2 choses différentes !

Message posté par un internaute non inscrit dont la géolocalisation détectée est : VILLE : Dakar PAYS : Senegal
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   11-08-16 14:30   >>> Répondre à ce message

Ceux qui tiennent de tels propos sont cons ET racistes.

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Solina   
Date:   11-08-16 14:33   >>> Répondre à ce message

Tous les cons ne sont pas racistes, mais tous les racistes sont quand même un peu con sur les bords !langue!


 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   11-08-16 14:36   >>> Répondre à ce message

Et pas que sur les bords!

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Pinke   
Date:   12-08-16 19:46   >>> Répondre à ce message

Intellectuellement parlant, il y a que des bords chez les cons, absence notoire de profondeur, surtout au niveau du crâne, cervelle en vieille crêpe aplatie.

Compensé semble-t-il par l'insondable abîme de leur rectum masochiste...Les jumeaux consanguins du forum, le Yet et Couilledepus sont un parfait exemple.

Il faut de tout pour faire rire le monde...

Chacun sa vérité.
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   23-08-16 17:33   >>> Répondre à ce message

Moi j'en connais, façon de parler, des pieds-noirs qui sont arrivés en France "une main devant, une main derrière", et qui les ont retirées pour vivre et faire fortune.

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Pinke   
Date:   23-08-16 17:44   >>> Répondre à ce message

Mais si que tu connais des merdes blanches, elles sont toutes regroupées au fin fond du CuCul Clan...Elles surnagent péniblement dans la pisse d'âne en attente du grand jour qui arrive jamais...

Chacun sa vérité.
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: dzeta 
Date:   23-08-16 20:22   >>> Répondre à ce message

@ neuneu

Peux tu nous dire quand tu t'es fait virer de Tunisie ?

Lors de Bizerte ?

Si c'est le cas, ou étais tu gamin ?
Ou tu ne te souviens de rien ou tu nous racontes des conneries.

Souk el Khemis tu connais ? La famille Mares tu connais ?

La Tunisie je peux t'en parler. Celle des pieds noirs aussi. Et tu vois je n'en fais pas une fixette...
Mon papa était un horrible colonialiste. (non j'rigole papa)

Des réponses svp sans injures si possible.
Dis moi où tu étais, quand tu t'es fait virer.
On était peut être dans le même bateau ?

Mais c'est peu probable... J'étais déjà Français de sang, de souche etc.

Message posté par un internaute non inscrit dont la géolocalisation détectée est : VILLE : Taissy PAYS : France
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   23-08-16 22:04   >>> Répondre à ce message

Tes parents n'étaient pas français quand ils sont arrivés en Tunisie.
La France leur a donné des papiers par charité, ceux que tu refuses aux autres.

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Mamad   
Date:   24-08-16 00:33   >>> Répondre à ce message

Auteur: nino
Date: 23-08-16 20:04 >>> Répondre à ce message

Et c est celles là que vous ramassez , car nous on en veut plus heureusement que vous etes là ....NDAR en effet on les as retirés pour bosser et gagner HONNETEMENT notre vie ....tout le monde ne peut en dire autant surtout qu il y en a quelques milliers qui ont une main derriere et une main devant en arrivant en Europe et ouvre la bouche et le fion genre MAMAD .j ai pas dit lui , le refoulé , j ai dis GENRE

Message posté par un internaute non inscrit dont la géolocalisation détectée est : VILLE : PAYS : Senegal
**************************************************************************************************************
N, tu fais quoi comme boulot? Tu es gérant de bar? Tu tiens un resto? Tu payes combien d'impôt?
Bah, sors de ta France...euh de ton Senegal adoptif, vas voir le monde, après, on pourra discuter, parcequ'apparemment pour toi, la France ou l'europe est le centre du monde hein.
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: lorient   
Date:   24-08-16 00:35   >>> Répondre à ce message

Ca marche


Message édité (24-08-16 11:45)
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Solina   
Date:   24-08-16 14:08   >>> Répondre à ce message

Où sont les "ils" et les "eux" ?

Mince, ils ne sont pas là et ne liront jamais ces beaux messages.


 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Mamad   
Date:   24-08-16 17:10   >>> Répondre à ce message

" et pourquoi tu penses que je tiens un bar ou un resto ??? "
Parce que je ne suis pas bête comme toi ou ton chéri d'amour groggy !langue!
Sinon répond à la question de Solina, ou sont les "ils" et les "eux" :)
Persévère, peux mieux faire, bientôt tu pourras exercer le métier de retoucheur de photos. !tongue
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Eureka 
Date:   25-08-16 12:00   >>> Répondre à ce message

Pour complèter l'article du Figaro :
-les couples mixtes ne sont pas admis , la non mixité de l'èvènnement doit permettre aux "opprimés" de s'auto-émanciper sans l'aide jugée paternaliste des "oppresseurs" ! !

-au programme :
Comment décoloniser l'imagination !
l'Afro féminisme et le racisme médical
ateliers pour combattre les politiques anti-migratoires
combattre la Négrophobie et l'Islamophobie
......et bien sur il est conseillé d'adherer au CCIF (voir mon post sur cet Asso salafiste dans la rubrique "Comment lutter contre le Djihadisme" )

le pompon revient quand meme à la Directrice du centre qui considère que le séminaire (Interdit aux Blancs) n'interfère pas avec les principes de non-discrimination !!!!!

Message posté par un internaute non inscrit dont la géolocalisation détectée est : VILLE : Dakar PAYS : Senegal
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   25-08-16 19:51   >>> Répondre à ce message

.

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Solina   
Date:   25-08-16 20:00   >>> Répondre à ce message

Test


 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   25-08-16 20:54   >>> Répondre à ce message

essai

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   25-08-16 20:58   >>> Répondre à ce message

Test

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   26-08-16 16:47   >>> Répondre à ce message

in lefigaro.fr :
"""Une prof suspendue pour propos racistes
Mis à jour le 26/08/2016 à 16:16
0
Le rectorat de Paris a suspendu une professeure d'un grand lycée parisien qui avait tenu des propos antisémites, négationnistes et complotistes sur son compte Facebook, accessible aux élèves. L'affaire avait été révélée pendant l'été par le
Canard Enchaîné.
"Nous avons enclenché nos procédures et le recteur a signé un arrêté de suspension à titre provisoire", ce qui signifie que cette professeure d'anglais en classe préparatoire littéraire au lycée Janson-de-Sailly (16e arrondissement) "ne fera pas la rentrée", a précisé le rectorat cette semaine.
Une enquête administrative est ouverte et une procédure disciplinaire engagée, qui peut déboucher sur une exclusion définitive de l'Education nationale. En raison des vacances scolaires, et l'absence des élèves, le rectorat n'a pas encore déterminé si cette enseignante a tenu des propos antisémites pendant les cours.
Ces messages sur Facebook "ont profondément choqué l'ensemble de la communauté jansonienne et ont porté atteinte à l'honneur et à la dignité de tous les personnels de notre cité scolaire", écrit le proviseur de Janson-de-Sailly, Patrick Sorin, dans un communiqué vendredi.
Il précise que les messages diffusés via les réseaux sociaux par cette professeure pendant l'année scolaire "n'ont jamais été connus de l'équipe de direction". """

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: lorient   
Date:   26-08-16 19:37   >>> Répondre à ce message

Zimbabwe : la revanche des fermiers blancs
La lutte contre l'insécurité alimentaire conduit le gouvernement zimbabwéen à permettre que les fermiers blancs soient de nouveau propriétaires.


En 2000, la réforme agraire avait affiché comme mesure-phare de déposséder les fermiers blancs de leurs terres au profit d'agriculteurs noirs dans ce pays où, alors qu'il s'appelait encore Rhodésie du Sud, l'apartheid avait été institutionnalisé sous le Premier ministre Ian Smith. Aujourd'hui, devant le risque d'insécurité alimentaire, le gouvernement du pays présidé par Robert Mugabe étudie les voies et moyens de leur octroyer des terres agricoles et de profiter ainsi de leur savoir-faire et de leur productivité.


Message édité (26-08-16 19:39)
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   26-08-16 19:43   >>> Répondre à ce message

C'est toi qui a écrit ce texte?

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: lorient   
Date:   26-08-16 19:49   >>> Répondre à ce message

Le copié collé n'est plus ton exclusivité
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Solina   
Date:   26-08-16 19:51   >>> Répondre à ce message

Et pourquoi tu ne précises pas la source ?


 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Mamad   
Date:   26-08-16 19:51   >>> Répondre à ce message

Bien sire que non !tongue
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: lorient   
Date:   26-08-16 19:53   >>> Répondre à ce message

PAR ADÉLAÏDE NABAKWÉ
Publié le 26/08/2016 à 15:16 | Le Point Afrique
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: lorient   
Date:   26-08-16 20:00   >>> Répondre à ce message

La petite équipe de frotte-manche, et d'hypocrites,continue de chasser en meute


Message édité (26-08-16 20:01)
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Mamad   
Date:   26-08-16 20:06   >>> Répondre à ce message

Voilà, maintenant, il a ecrit !jump
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   26-08-16 20:07   >>> Répondre à ce message

Quand on met un texte de quelqu'un d'autre, on cite ses sources et on le distingue de ses propos.
Idem quand on le réécrit en pompant allègrement dans le texte initial.
Sinon c'est du plagiat, il y a des pros.

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: lorient   
Date:   26-08-16 20:12   >>> Répondre à ce message

Tu t'essayes à faire preuve d'autorité !waw !waw !waw !waw
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Mamad   
Date:   26-08-16 20:25   >>> Répondre à ce message

A cette heure, le clavier fait des siennes, en général quoi !jump
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: lorient   
Date:   26-08-16 20:27   >>> Répondre à ce message

Pas ce soir !ami
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: Mamad   
Date:   26-08-16 21:44   >>> Répondre à ce message

Mieux vaut pas.
!ami
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   26-08-16 22:14   >>> Répondre à ce message

.

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   27-08-16 20:36   >>> Répondre à ce message

.
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   27-12-16 18:50   >>> Répondre à ce message

Les gens se lâchent!
Mais cette situation est souvent non dite mais appliquée, Idem pour l'emploi.

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: GINO   
Date:   19-03-17 08:33   >>> Répondre à ce message

L arnaque sentimentale et financiere sont ils un signe de racisme ??
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   19-03-17 09:15   >>> Répondre à ce message

Peux mieux faire!

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: GINO   
Date:   19-03-17 16:39   >>> Répondre à ce message

Et alors tu me reconnais plus ??? Ndar
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: ndar.tout   
Date:   19-03-17 17:32   >>> Répondre à ce message

Nino ta connerie est reconnaissable comme ton style et tes fautes.

--------------------------------------
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
-------------------
 
 Re: Le racisme. (suite)
Auteur: GINO   
Date:   20-03-17 18:03   >>> Répondre à ce message

                    

Liste des forums  |  Besoin d'un login ? Enregistre toi ici
 Identification
 Nom d'utilisateur:
 Mot de passe:
 Se rappeler de mon login:
   
 Mot de passe oublié ?
Entre ici ton e-mail ou ton identifiant et un nouveau mot de passe te sera envoyé par mail.